gaffer


gaffer

1. gaffer [ gafe ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1694; de 1. gaffe
Pêche Accrocher avec une gaffe. Gaffer un poisson. gaffer 2. gaffer [ gafe ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1883; de 2. gaffe
Faire une gaffe, un impair (cf. Mettre les pieds dans le plat). « Hubert pensait que sa lourde sœur gaffait » (F. Mauriac). gaffer 3. gaffer [ gafe ] v. <conjug. : 1>
• 1829; probablt de 1. gaffer « accrocher (du regard) »
Fam.
1 V. tr. Regarder attentivement. zieuter. Gaffe un peu la fille ! 1. viser.
2 V. intr. Faire attention (cf. Faire gaffe).

gaffer verbe transitif (de gaffe) Accrocher un poisson avec une gaffe. ● gaffer verbe intransitif (de gaffe) Familier. Commettre une gaffe, une maladresse, une bévue.

gaffer
v.
d1./d v. tr. Accrocher avec une gaffe (1).
d2./d v. intr. Fam. Faire une gaffe (1, sens 2).
d3./d v. intr. (Madag.) Chahuter, s'amuser. Allons gaffer!
d4./d v. Pron. (Suisse) Fam. Prendre garde. Gaffe toi!

I.
⇒GAFFER1, verbe trans.
Accrocher, attraper avec une gaffe (v. gaffe1). Les documents étaient soigneusement enfermés dans une boîte étanche, qui, par notre arrière, était filée au bout d'une ligne et que gaffait le patrouilleur auquel elle était destinée (CHARCOT, Chr. Colomb, 1928, p. 149). Un immense poisson plat qu'il fallait saisir au passage, gaffer (LA VARENDE, Cavalier seul, 1956, p. 84).
Prononc. et Orth. : [gafe]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1687 « accrocher avec une gaffe » (DESROCHES, Dictionnaire des termes propres de marine, 254 ds Fr. mod. t. 26, p. 52). Empr. à l'a. prov. gafar « saisir » (XIIIe s. ds E. LEVY Prov.) issu du lat. médiév. gaffare « saisir » (DU CANGE) qui remonte prob. au got. gaffôn de même sens (cf. FEW t. 16, p. 6b), mot expressif de la même famille que l'a. nord. gabba (v. gaber) (d'apr. Frings, ibid.). Bbg. STRAKA (G.). En relisant Menaud, maître-draveur. Mél. Imbs (P.) 1973, p. 294.
II.
⇒GAFFER2, verbe intrans.
Fam. Commettre une gaffe (v. gaffe2). Au ton du « merci » très sec qui répondit, Armand comprit qu'il avait gaffé. Les amours, ça ne devait pas marcher sur des roulettes. D'où cette humeur de dogue (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 361). Mieux vaut le silence. On se laisse emporter, on gaffe, on se blesse (COCTEAU, Par. terr., 1938, I, 4, p. 210). Le timide met à tout bout de champ « les pieds dans le plat », gaffe, bouscule choses et êtres autour de lui (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 332).
Prononc. et Orth. : [gafe]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1883 « commettre des fautes, des sottises » (FUSTIER, Suppl. dict. Delvau, p. 521). Dénom. de gaffe2.
III.
⇒GAFFER3, verbe trans.
Arg. et pop. Regarder avec attention. Dès qu'il m'a gaffé, comment qu'il les a agitées (LACASSAGNE, Arg. « milieu », 1935, p. 4). J'ai gaffé l'horloge (...) six heures et demie (SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 133).
Emploi abs. Je me ravise! Je gafe!... Je repenche un coup sur la rampe! J'aperçois... C'est plus très bas l'endroit du quai d'où ça venait (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 328).
Prononc. et Orth. : [gafe]. Forme gafe(r) ds CÉLINE, loc. cit. Étymol. et Hist. 1. 1836 gafer « guetter » (VIDOCQ, Voleurs, t. 2, p. 297); 2. 1867 gaffer « surveiller » (DELVAU). Dénom. de gaffe3.
STAT. Gaffer1, 2 et 3. Fréq. abs. littér. : 26.

1. gaffer [gafe] v. tr.
ÉTYM. 1694; de 1. gaffe.
Mar., pêche. Accrocher avec une gaffe. || Gaffer un poisson.
DÉR. V. 2. Gaffe, 3. gaffer.
HOM. 2. Gaffer, 3. gaffer.
————————
2. gaffer [gafe] v. intr.
ÉTYM. 1883; de 2. gaffe.
Cour. Faire une gaffe. || Gaffer lourdement.
0 Hubert pensait que sa lourde sœur « gaffait », et que j'étais atteint dans mon orgueil. Il voyait, sur ma figure, les signes de l'angoisse; mais il n'en pouvait connaître la cause.
F. Mauriac, le Nœud de vipères, XVII.
DÉR. Gaffeur.
HOM. 1. Gaffer, 3. gaffer.
————————
3. gaffer [gafe] v. tr.
ÉTYM. 1829, Vidocq, gafer « surveiller, attendre en surveillant », puis « guetter; accrocher (du regard) »; probablt de 1. gaffer « accrocher, attirer à soi ».
Argot familier.
1 Vieilli. Surveiller avec attention (→ mod. Faire gaffe à).
2 (1901). Regarder attentivement. || Gaffe un peu le mec !Absolt. || Gaffe un peu !
1 Je roulais doucement sur le boulevard des Batignolles. Y avait pas un rat sur la chaussée; je pouvais la gaffer en coin.
Albert Simonin, Touchez pas au grisbi, p. 64.
REM. On trouve aussi la graphie gafer.
2 Il suffit de gafer de temps à autre, d'avoir l'œil sur la perspective (…)
Céline, Guignol's band, p. 54 (1951).
DÉR. 3. Gaffe.
HOM. 1. Gaffer, 2. gaffer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gaffer — or Gaffa may refer to: * Gaffer (boss), a British colloquial term for boss or old man * Gaffer (motion picture industry), the head of the electrical department * Gaffer tape, a type of adhesive tape * Gaffer, character in the Muppets * Gaffa… …   Wikipedia

  • Gaffer — Gaf fer (g[a^]f f[ e]r), n. [Possibly contr. fr. godfather; but prob. fr. gramfer for grandfather. Cf. {Gammer}.] 1. An old fellow; an aged rustic. [1913 Webster] Go to each gaffer and each goody. Fawkes. [1913 Webster] Note: Gaffer was… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • GAFFER — (Goals And Footballs For East Africa Region) is a grassroots soccer organisation which aims to provide good quality community owned sporting infrastructure (equipment and training) to schools and villages in rural areas of East Africa. External… …   Wikipedia

  • Gaffer — bezeichnet: umgangssprachlich einen Schaulustigen, siehe auch Katastrophentourismus beim Film einen Oberbeleuchter eine Art Klebeband Siehe auch:  Wiktionary: Gaffer – Bedeutungserklärungen, Wortherkunft, Synonyme, Übersetzungen …   Deutsch Wikipedia

  • gaffer — (n.) 1580s, elderly rustic, apparently a contraction of godfather (Cf. GAMMER (Cf. gammer)); originally old man, it was applied from 1841 to foremen and supervisors, which sense carried over 20c. to electrician in charge of lighting on a film set …   Etymology dictionary

  • gaffer — ► NOUN Brit. 1) informal an old man. 2) informal a boss. 3) the chief electrician in a film or television production unit. ORIGIN probably a contraction of GODFATHER(Cf. ↑godfather) …   English terms dictionary

  • gaffer — [gaf′ər] n. [altered < GODFATHER] 1. an old man, esp. one from the country: now usually humorous: cf. GAMMER 2. a master glass blower ☆ 3. chief electrician in charge of lighting on a TV or film set 4. Brit. a foreman of a group of workers …   English World dictionary

  • gaffer —    In modern times a British worker might say: ‘You’d better see the gaffer about that’, meaning that it is necessary to consult the boss. He might also, in a public house, ask where the gaffer is tonight, referring to the landlord. Such… …   A dictionary of epithets and terms of address

  • Gaffer — Pour une définition du mot « gaffer », voir l’article gaffer du Wiktionnaire. Gaffer (Gaffa) ruban adhésif Le gaffer e …   Wikipédia en Français

  • Gaffer — ↑ Gafferin Beobachter, Beobachterin, Betrachter, Betrachterin, Neugieriger, Neugierige, Passant, Passantin, Umstehende, Zaungast, Zuschauer, Zuschauerin; (häufig abwertend): Schaulustige; (veraltet abwertend): Maulaffe. * * *… …   Das Wörterbuch der Synonyme